Arrêter de se soucier de ce que pensent les autres : 5 exercices pour réussir.

Arrêter de se soucier de ce que pensent les autres est un objectif pour beaucoup d’entre nous. En effet, les mots des autres, le plus souvent, nous heurtent et nous empêchent d’avancer. C’est pourquoi voici 5 exercices pour que tu te détaches de ce que peuvent bien penser les autres.

En effet, il n’est pas facile de nous détacher de notre peur du regard des autres, même si nous savons que cela nous empêche de faire ce que nous voudrions faire.

Heureusement, il est possible de se libérer et cela repose sur des exercices. Car, il est essentiel de comprendre que cette peur du regard de l’autre est normale, c’est pourquoi elle va revenir nous visiter encore et encore.

Aussi, il nous faut, à chaque fois que nous avons peur, faire un petit travail pour arrêter de nous soucier de ce que pensent les autres.

1 – jouer au jeu du miroir

Quand on se soucie de ce que pensent les autres, nous faisons une erreur. L’erreur de croire que les autres parlent de nous.

En fait, les autres parlent d’eux-mêmes.

Autrement dit, quand les autres parlent de toi, quand ils pensent que ce que tu fais, tu ne devrais pas le faire, finalement, ils parlent d’eux-mêmes et ils pensent qu’eux ne feraient pas ce que tu fais. 

C’est pourquoi pour arrêter de se soucier de ce que pensent les autres et avoir confiance en soi, il est essentiel de jouer au jeu du miroir, miroir.

Tu sais ce jeu auquel on jouait enfant : c’est celui qui dit qui est. 

À l’âge adulte, c’est pareil.

Quand quelqu’un pense quelque chose de toi, quand quelqu’un te dit quelque chose sur toi, renvoie-lui ce qu’il te dit.

En fait, c’est un peu comme un mauvais sort qu’il te lance, renvoie-lui, sans colère, sans rancoeur, mais renvoie-lui quand même.

Les autres n’ont pas à te dire comment tu dois être, même tes parents, même tes professeurs.

Bien sûr, ils le feront quand même. En effet, ils croient que c’est leur rôle. C’est ainsi que tous nous avons été éduqués. Et puis, il y a parfois du bon dans ce que disent les autres, de bons conseils à prendre.

Mais, quand la peur du regard des autres est trop présente, trop pesante et qu’elle t’empêche d’être qui tu as envie d’être, joue au jeu du miroir, miroir. Renvoie à la personne ce qu’elle te dit, car ce qu’elle pense de toi n’est que le reflet de ce qu’elle pense d’elle-même. Autrement dit, cela ne te concerne pas et tu es libre de lui renvoyer.

2 – prendre rdv avec soi-même pour une conversation magique

Quand tu commences à trop te soucier de ce que pensent les autres, quand les mots te heurtent, il est temps pour toi de revenir à toi-même.

En effet, si tu écoutes trop les autres, si leurs mots ont trop d’impact sur toi, c’est que tu t’aies oublié.

Toi, que penses-tu ? Qu’as-tu envie ? Qu’est-ce qui est important pour toi ?

Pourquoi ce que pensent les autres aurait plus d’importance que ce que tu penses toi ?

Aussi, prends rendez-vous avec toi-même pendant 5-10 ou 20 minutes. Comme tu veux.

Isole-toi et fais cet exercice.

Imagine t’asseoir à côté de ton ou ta meilleure amie. Imagine que ce qu’il ressent, ce qui lui arrive, c’est la même que ce que tu vis en ce moment. Laisse les doutes, les peurs et les espoirs remonter à la surface. Immerge-toi dans tout cela. 

Ensuite, respire et fais ce que ferait un meilleur ami : dis-lui des mots magiques, ceux qui réconfortent, qui rassurent et qui motivent.

Qu’est-ce que tu dirais à une personne que tu aimes de tout ton coeur et qui vit la même chose que toi en ce moment, qui partage tes doutes, tes peurs et tes espoirs ? Quels seraient tes mots magiques ?

Ces mots magiques, écris-les quelque part.

Ensuite, lis-les à haute voix, adresse-les à toi-même.

Pourquoi ? Parce que, trop souvent, on va chercher des encouragements et de la compréhension auprès des autres, qui malheureusement, ne nous comprennent pas.

En fait, arrêter de se soucier de ce que pensent les autres et avoir confiance en soi est possible dès lors qu’on sait se parler à soi-même.

Parle-toi. Aie des conversations magiques, des conversations qui te nourrissent et te rassurent. 

3 – prendre rdv avec la vie pour une conversation magique

Quand on se soucie de ce que pensent les autres, nous oublions une chose essentielle.

Nous ne sommes pas sur Terre pour correspondre à certains critères établis par notre entourage ou la société.

Nous sommes sur Terre, car il y a un plan pour nous.

Nous sommes uniques, tous différents. En effet, nous avons tous certaines qualités, certains talents qui ne demandent qu’à s’exprimer dans cette vie.

Mais, nous ne suivons pas le bon chemin, car nous suivons celui que les autres dessinent pour nous, alors que nous devrions suivre celui que la Vie a prévu pour nous.

Aussi, quand la peur du regard des autres se fait trop pesante, il est temps de prendre rendez-vous avec la Vie.

Pour cela, prends 10-20 ou 30 minutes et isole-toi.

Ferme les yeux et concentre-toi sur ta respiration.

Fais silence dans tes pensées, laisse tes peurs et tes doutes s’envoler. Il te faudra du temps pour que tout ce petit monde qui bouillonne en toi se calme. Prends ce temps.

Puis, avec le calme, pose des questions. 

Par exemple : qui suis-je ? Où vais-je ? Qu’est-ce qui est important pour moi ? En quoi suis-je doué ? Qu’ai-je envie de faire ?

Puis, laisse les réponses venir à toi, venir du plus profond de toi-même. Laisse la Vie s’exprimer à travers toi.

Arrêter de se soucier de ce que pensent les autres et avoir confiance en soi, c’est accepter que la Vie a un plan pour toi, que peut-être les autres ne le comprendront pas, mais ce n’est pas leur rôle. En effet, c’est ton rôle de découvrir ton propre chemin et de le suivre. 

4 – trouver ton mantra guide

Quand on écoute trop ce que disent les autres, il n’y a plus que leurs mots qui résonnent dans notre tête et notre coeur.

C’est pourquoi il est essentiel de s’équiper.

Tous les jours, prépare-toi un mantra, une phrase que tu vas te répéter encore et encore, comme une chanson que tu vas aimer fredonner tout au long de la journée.

Choisis des mots qui te plaisent, qui te réconfortent et te motivent.

Cela peut être même un seul mot. Comme, par exemple : confiance, force, pouvoir, paix…

En fait, pour arrêter de se soucier de ce que pensent les autres et avoir confiance en soi, il est essentiel de choisir les mots qui résonnent en soi.

C’est pourquoi fais le tri dans ce qu’on te dit en préférant choisir toi-même les mots que tu gardes en mémoire.

En effet, ne laisse pas les autres te polluer de leur scepticisme. 

Alors, choisis un mot, une phrase à te répéter pour ne plus avoir peur du regard des autres.

5 – faire les choses pour soi

Quand on se soucie de ce que pensent les autres, c’est qu’on oublie de se recentrer.

En fait, on donne trop de pouvoir aux autres sur nous, sur nos propres pensées et notre propre vie.

Comme si les autres savaient mieux que nous ce qui est bon pour nous.

Aussi, quand tu sens que doutes trop, que la peur du regard des autres se fait trop présente, c’est qu’il est temps de terminer une phrase.

Une phrase qui va t’aider à reprendre confiance en toi-même, car toi seul sais ce qui est bon pour toi :

« Et si je m’écoutais un peu plus, je ferais… »

Les « je dois » sont beaucoup trop présents dans notre vie, il y a trop de règles à respecter, trop de critères auxquels répondre et on s’y perd. 

Et si tu reprenais le pouvoir sur les « je dois » en les remplaçant par une plus grande écoute de toi-même ? Et si tu te faisais confiance pour savoir ce qui est bon pour toi ?

En effet, pour arrêter de se soucier de ce que pensent les autres et avoir confiance en soi, il est temps de se soucier de ce qu’on pense soi-même. 

Source : https://dubonheuretdeslivres.com/arreter-de-se-soucier-pensent-les-autres/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s