5 questions essentielles pour ne pas passer à coté de sa vie.

Passer à côté de sa vie est un sentiment qui nous traverse un jour ou l’autre dans notre vie. En effet, nous avons besoin de vérifier que nous ne faisons pas fausse route. Pour t’y aider, je t’invite à te poser 5 questions !

Passer à côté de sa vie, c’est quand nous avons l’impression de ne pas être acteur de notre vie, d’en être plutôt le spectateur. Nous faisons avec, nous faisons semblant et parfois, même nous subissons notre vie.

Alors, comment reprendre notre vie en main, comment faire en sorte qu’elle nous ressemble et nous passionne vraiment ?

Lorsque ta vie ne te plait plus, c’est qu’à un moment donné, tu n’as pas fait les changements nécessaires, mais heureusement, il n’est jamais trop tard.

C’est pourquoi je t’invite à te poser ces 5 questions, encore et encore, et de découvrir ces changements que tu as à faire.

1 – Dans un monde idéal, que ferais-tu ?

Nous avons tendance à beaucoup nous adapter au quotidien. C’est une force, mais aussi une faiblesse.

En effet, à trop nous adapter, et notamment aux choses qui ne nous rendent pas heureux, nous vivons une vie qui ne nous ressemble pas et ne nous passionne pas.

Nous ne sommes pas sur Terre pour vivre à moitié, pour faire semblant d’aimer faire des choses.

Oui, nous sommes ici pour être heureux, à notre façon.

Cela sous-entend que nous avons une responsabilité, une vigilance et des changements à adopter régulièrement.

C’est pourquoi je t’invite de tout coeur à te poser cette question : 

  • Dans un monde idéal, qu’est-ce que je ferais ?

Si tu n’avais aucune limite financière, si tu avais tous les diplômes, les ressources et les capacités possibles, qu’est-ce que tu ferais ? Quelle vie mènerais-tu ? 

Il est urgent que tu cesses de t’adapter à ce qui ne te rend pas heureux, et que tu te relèves les manches pour faire ce qui te rend heureux ! 

Ne pas passer à côté de sa vie, c’est, un pas à la fois, changer ce qui doit être changé dans sa vie.

2 – Si tu n’avais pas peur, qu’est ce que tu ferais ?

Passer à côté de sa vie, c’est mal écouter notre peur.

La peur fait partie de notre vie et, malheureusement, nous ne savons pas toujours comment la gérer.

Comprenons que la peur ne nous invite pas à ne pas faire les choses, bien au contraire. En effet, elle va chercher en nous les ressources nécessaires pour donner le meilleur de nous-mêmes, car elle nous met en état d’alerte et nous rend plus vigilants et concentrés.

Aussi, cessons d’avoir peur de la peur. Au contraire, accueillons-la comme une amie.

  • Et si tu n’avais plus peur d’échouer ? 
  • Et si tu n’avais plus peur de ce que les autres pensent de toi, qu’est-ce que tu ferais ?

Souviens-toi, la vie, ce n’est pas ne pas avoir peur. En effet, la vie, c’est avoir peur, mais le faire quand même. 

Parce que tu es sur Terre pour faire ce qui te rend heureux, tu ne dois plus t’arrêter à ta peur, tu dois aller au-delà.

Pourquoi ? Car, tes rêves et cette vie qui te passionne et te ressemble se trouvent derrière tes peurs.

3 – Quels conseils donnerais-tu à un nouveau né ?

Avec tout ce que tu as traversé et tout ce que tu as appris de la vie, quels seraient tes conseils à un nouveau-né pour vivre une heureuse, qui lui ressemble et le passionne ? 

As-tu remarqué que nous savons ce qu’il faut faire pour être heureux dans cette vie, mais que nous avons tendance à ne pas appliquer nos propres conseils à nous-mêmes ?

C’est pourquoi rependre à cette question par écrit notamment t’aidera à prendre conscience de ce que tu fais et ne fais pas pour être heureux.

Ne pas passer à côté de sa vie, ce n’est pas chercher une méthode toute faite, c’est écouter notre propre petite voix intérieure et faire ce qu’elle nous invite à faire.

En effet, tu sais ce qui est bon pour toi, mieux que personne, alors fais-toi confiance et fonce !

4 – imagine toi rencontrer ton toi de 80 ans. Quels seraient ses conseils pour toi ?

Parfois, nous savons bien ce que nous avons à faire pour être heureux, mais nous n’osons pas.

En fait, une partie de nous nous fait croire que nous n’avons pas le droit d’être heureux, de le mériter.

Et le grand avantage de cette question, de se retrouver devant soi-même âgé, c’est que cette personne va nous accorder ce droit d’être heureux et de faire les changements nécessaires pour l’être.

En effet, cette version âgée de nous-mêmes nous connait par coeur, nos peurs et nos espoirs, et surtout, elle nous aime d’un amour inconditionnel et elle veut le meilleur pour nous.

Aussi, prends bien le temps pour te poser cette question. 

Ne pas passer à côté de sa vie, c’est se donner le droit dès maintenant de faire ce qui nous rend vraiment heureux.

5 – si tu devais mourir dans quelques mois, quelles seraient les choses importantes pour toi ?

Nous avons peur de la mort, et pourtant, nous vivons comme si nous étions immortels.

En effet, nous avons tendance à remettre au lendemain, à plus tard nos rêves.

On se dit : je n’ai pas le temps et on enchaine nos obligations sans que notre coeur bondisse de joie dans notre poitrine.

Pourquoi sommes-nous en vie ? Pour être heureux, pour faire ce qui nous met en joie.

Il n’y a pas d’obligations ni de cases à cocher. 

Ta vie t’appartient, c’est un temps qui t’est offert jour après jour. Alors, oublie ce que tu crois devoir faire, oublie ce que tu crois devoir être et laisse-toi guider par ton coeur.

Qu’est-ce qui te fait vibrer de joie ? Qu’est-ce que tu voudrais faire s’il ne te restait plus beaucoup de temps à vivre ?

Pose-toi cette question, encore et encore.

Vis chaque jour avec le spectre de la mort à tes côtés, non pas pour te faire, mais pour t’inspirer à vivre pleinement.

Tu es ici pour être toi. La mort saura te guider.

Ne pas passer à côté de sa vie, c’est prendre conscience que nous sommes en vie, non pas pour cocher des cases, pour être de « bonnes » personnes bien sous tout rapport. Nous sommes sur Terre pour être heureux, à notre façon ! 

Saisis ta chance. Tu es en vie, tout est possible.

Qu’en penses-tu ? Que vas-tu faire maintenant ?

Source : https://dubonheuretdeslivres.com/passer-a-cote-de-sa-vie/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s