Reprendre confiance en soi avec 4 exercices.

Comment reprendre confiance en soi ? Pourquoi est-ce si important d’avoir confiance en soi ? On ne saurait être heureux sans confiance en soi car, c’est elle qui nous fait avancer et nous fait nous sentir bien dans nos relations. La bonne nouvelle, c’est qu’elle s’apprend. En effet, si on manque de confiance en soi, il ne tient qu’à nous de nous « muscler ». Je te partage 4 exercices simples et concrets. 

Comment reprendre confiance en soi 

Tout d’abord, j’aimerais te parler des bienfaits de la confiance en soi. Ensuite, il me semble intéressant de te montrer à quel point le manque de confiance en soi peut nous être confortable. Oui, oui ! 
Et, enfin, je te partage mes 4 exercices préférés pour savoir comment reprendre confiance en soi. Des exercices que j’utilise régulièrement car, la confiance en soi est fluctuante. Des jours, nous sommes hyper confiants et d’autres jours, pas du tout. C’est tout à fait normal.

1 – La confiance en soi pour être plus heureux

« Pour être plus heureux, il faut avoir confiance en soi. »

C’est Norman Vincent Peale, auteur du célèbre livre  « La puissance de la pensée positive » qui a écrit cette si jolie phrase.

Être heureux, c’est avoir le sentiment d’avancer dans notre vie. C’est donc nous lancer dans des projets qui nous tiennent à coeur. Sans confiance en soi, c’est difficile d’atteindre nos objectifs, n’est-ce pas ?

De plus, être heureux, c’est savoir entretenir de bonnes relations avec les autres. Et, tu seras surement d’accord avec moi pour dire que lorsqu’on manque de confiance en soi, c’est pas évident d’avoir de bonnes relations.

Alors, oui ! Avoir confiance en soi est indispensable pour être plus heureux !

2 – Le manque de confiance en soi est une belle excuse ! 

Si la confiance en soi est autant indispensable à notre bonheur, pourquoi sommes-nous si nombreux, dans ce cas, à dire que nous n’avons pas confiance en nous ? Parfois il nous arrive même de le dire comme si c’était une fatalité :

« Oh, tu sais, moi j’ai pas confiance en moi. C’est pour ça que je ne peux pas faire ça. »

« Le manque de confiance en soi est une jambe de bois »

En effet, quand on ne fait pas certaines choses, ce n’est pas parce que nous manquons de confiance en nous, bien souvent, c’est parce que nous en avons peur, ou tout simplement que nous n’en avons pas envie.

Plutôt que de remettre en cause notre personne toute entière, de nous considérer comme quelqu’un qui n’a pas confiance en lui, nous pouvons affronter nos peurs, changer nos comportements et revoir nos croyances qui nous empêchent de faire certaines choses. Qu’en penses-tu ?

J’y crois ! Je pense que le manque de confiance en soi est une excuse que l’on s’invente (moi, la première !) pour ne pas faire les choses que l’on voudrait faire.

Heureusement, il existe toute une batterie d’exercices simples et concrets pour nous aider à reprendre confiance en soi. Je te partage mes 4 préférés. 

Les lecteurs intéressés par cet article ont aussi lu : 
Rendre heureux les autres : Ecouter ses proches plutôt que de les conseiller.

Exercice 1 – Écrire notre script

Cet exercice consiste à écrire notre script, car on part du principe qu’avoir confiance en soi, c’est savoir ce qu’on a faire et… le faire ! 

Ainsi, quand on manque de confiance en soi, cela signifie que nous ne savons pas ce que nous avons à faire.

Et si on décidait de ce qu’on avait à faire ? On pourrait imaginer une situation qui nous stresse et décider de comment on allait nous comporter, à l’avance. Par exemple, on pourrait imaginer :

  • les 5 premières minutes d’un entretien d’embauche ou d’un rendez-vous galant
  • la manière dont on allait dire bonjour : serrer la main, faire la bise…
  • la réponse à une question qui nous stresse : présentez-vous en quelques mots ? que faites-vous dans la vie ? qu’as-tu pensé du dernier film de … ? Aimes-tu le foot ? Que penses-tu de machin ? Quels sont tes projets ?

Une fois que nous avons « écrit notre script », autrement dit, une fois que nous avons décidé de ce qu’on allait faire, on s’entraine. On s’entraine jusqu’à ce que ça devienne naturel, fluide.

Par exemple, on peut répéter notre présentation devant notre miroir ou visualiser la scène dans notre tête, encore et encore. Mieux, nous pouvons nous entrainer avec un ami de confiance, qui nous corrigera si besoin.

Que penses-tu de cet exercice ? Pour moi, c’est l’exercice qui marche le mieux. Il est puissant.

La question qui me met le plus mal à l’aise en ce moment, c’est « Que fais-tu dans la vie ? », je m’y suis donc entrainée et je me sens tellement mieux.

Exercice 2 – Tenir un journal de gratitude

Tenir un journal de gratitude, qu’est-ce que c’est ? Ça consiste à prendre quelques minutes chaque jour pour écrire 3 choses pour lesquelles on se sent reconnaissant envers la vie et/ou envers soi.

“Merci pour ce… :

  • bon repas en famille ce midi
  • beau ciel étoilé
  • belle journée au bord de l’eau
  • réveil au coté de mon compagnon (ma compagne)
  • fou rire entre amis

De plus, notre journal de gratitude est aussi un bon moyen de nous féliciter ! En effet, se féliciter améliore notre confiance en nous.

“Je me félicite d’avoir… :

  • sourit plus que d’habitude
  • su retenir une râlerie
  • choisi de ne pas me mettre en colère contre mon collègue
  • préféré ne pas critiquer un membre de ma famille
  • pris le temps de me faire un petit plaisir 
  • écouté mon ami qui en avait besoin 

Je pense que tenir un journal de gratitude permet d’améliorer notre confiance en la vie et en nous. Chaque jour, nous prenons le meilleur et nous le revivons une seconde fois. Chaque jour, on se retrouve avec un grand sourire en refermant notre journal et on se dit « Oui, ma vie vaut d’être vécue et je veux revivre ce genre de moments encore et encore. »

Exercice 3 –  Mettre en doute ses certitudes

C’est l’un des premiers exercices pour apprendre à comment reprendre confiance en soi que j’ai appris.

La pertinence de cet exercice m’a sautée aux yeux. En effet, savoir mettre en doute nos certitudes permet de faire cesser nos pensées négatives à notre sujet.

Clairement, l’un de nos pires ennemis dans la confiance en soi, c’est nous-mêmes. C’est cette petite voix accusatrice, que l’on a tous en nous, qui nous pollue de ses remarques.

Notre objectif avec cet exercice est de lui clouer le bec. C’est lui montrer à quel point elle exagère et, qu’elle est complètement déconnectée de qui nous sommes vraiment.

Concrètement, qu’est-ce que ça donne ?

  • La petite voix : Je suis trop nul ! Je le savais, je suis trop nul. J’y arriverai jamais !
  • Nous : Attends ! Je suis trop nul ? Tout le temps ?
  • La petite voix : Euh non pas tout le temps quand même.
  • Nous : Ah ! Et je suis trop nul dans tout ce que je fais ?
  • La petite voix : Bah non, pas dans tout ce que tu fais.
  • Nous : Alors, je suis trop nul là maintenant, dans ce que je viens de faire. Ok ! Je peux surement m’améliorer donc !

Apprendre à ne pas généraliser, ni exagérer ce qui nous arrive et ce que nous pensons de nous est indispensable pour une meilleure confiance en soi.

Donc, deux questions à retenir :

  1. Est-ce que c’est vraiment tout le temps comme ça ?
  2. Est-ce vraiment dans tout ce que je fais ?

Les lecteurs intéressés par cet article ont aussi lu : 
L’effet miroir : être plus heureux en changeant sa perception du monde.

Cet exercice, je l’ai découvert dans le livre de Laurent Gounelle « Dieu voyage toujours incognito ». Ce livre est une vraie pépite en terme de confiance en soi car le personnage du livre a justement des problèmes à ce niveau-là.

Exercice 4 – Décevoir les autres 

Comment reprendre confiance en soi ? En se donnant le droit de décevoir les autres est une idée qui m’a bluffée.

Se donner le droit de décevoir les autres, c’est être soi-même. C’est faire ce qu’on a envie de faire car on a la conviction que c’est bon pour nous.

En fait, pour moi, se donner le droit de décevoir les autres, ça va plus loin que de reprendre confiance en soi, c’est se donner le droit d’être heureux

Cette notion rejoint une autre que j’aime aussi beaucoup : à savoir, notre tendance à sur-estimer l’attention que les gens portent à nos actes, à notre style vestimentaire, à nos goûts… Je n’irais pas jusqu’à dire que les gens se fichent pas mal de ce que l’on fait mais la plupart, oui !

Pourquoi la plupart des gens se fichent de ce que l’on fait ? Parce que les gens sont bien trop occupés à penser à eux-mêmes et, aussi, à penser à ce que nous, nous pensons d’eux.

Soyons nous-mêmes, faisons nos choix pour notre propre bonheur, sans nous soucier des autres, puisque finalement, ces autres sont comme nous, ils se soucient bien plus d’eux-mêmes.

De plus, je crois que nous ne pouvons pas rendre les autres heureux. Nous ne pouvons qu’une seule chose : se rendre heureux soi-même. Et, tant qu’on ne prend pas le risque de décevoir les autres, c’est impossible. Alors, osons ! Qu’en penses-tu ?

Source : https://dubonheuretdeslivres.com/comment-reprendre-confiance-soi-4-exercices/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s